Nord
de france
1er réseau immobilier
du Nord-Pas de Calais *
Actualités
26 Jan
2018

RÉUSSIR SON ÉTAT DES LIEUX DE SORTIE

Locataires, à vos stylos !

L’état des lieux est une étape primordiale dans le cadre d’une location. Réalisé lors de votre entrée dans le logement et lors de votre sortie, il permet de décrire l’état de chacune des pièces du logement que vous louez. Il doit y avoir impérativement 2 exemplaires : un pour vous et un pour le propriétaire.

REUSSIR SON ETAT DES LIEUX DE SORTIE - Image

Lorsque vous êtes entré dans votre appartement ou votre maison en location, vous avez dû remplir un état des lieux d’entrée faisant le point sur les équipements et défauts du logement. L’état des lieux de sortie permet de faire le même point, mais en comparaison de votre état des lieux d’entrée. Cela va permettre de définir s'il y a eu des dégradations pendant la durée de votre location.
 
Comment se déroule un état des lieux de sortie ?
L’état des lieux de sortie se déroule comme l’état des lieux d’entrée.
 
Quelques astuces pour réussir votre état des lieux de sortie
     - Préparez l’état des lieux de sortie.
Nettoyez, réparez et faite briller ce qui doit l’être ! Ces petites usures qui sont dues à votre présence : joints, robinetteries, trous dans les murs, etc.
 
     - Faites l’inspection avec le conseiller immobilier ou le propriétaire
Vous reprenez point par point les éléments notés dans l’état des lieux d’entrée (murs, sols, équipements, etc).
Les dégradations dont vous êtes responsables (vitres cassées, équipements hors-service, traces sur les murs, etc) sont à noter dans l’état des lieux de sortie. Evidemment, vous devrez rembourser les frais dus à ces dégradations. Pour ce qui est de l’usure du temps, c’est à la charge du propriétaire.
 
     - Ne signez pas un état de lieux de sortie que vous ne validez pas !
Une signature signifie une validation de l’état des lieux.
Si vous décidez de ne pas signer, le propriétaire devra saisir un huissier qui devra vous prévenir, vous et le propriétaire, de sa venue 7 jours avant par lettre recommandée. Si le problème n’est pas résolu, en tant que locataire, vous devrez saisir le tribunal.
 
 
Après l’état des lieux de sortie, si tout s’est bien passé et que tout est conforme, le propriétaire a 1 mois à compter de la remise des clés pour vous rendre votre caution. Ajoutez 1 mois supplémentaire si des dégradations ont été remarquées.
Votre caution peut vous être rendue partiellement, par exemple si vous avez des retards de paiements des loyers ou en cas de dégradation. Le propriétaire doit alors justifier cette retenue avec un devis ou une facture.