Nord
de france
1er réseau immobilier
du Nord-Pas de Calais *
Actualités
10 Avr
2020

Préparer la vente de votre logement pendant le confinement, c'est possible !

On vous explique tout !

Il y aura un après confinement, c’est certain ! Cet événement nous permet indirectement de revoir nos priorités et de revenir à l’essentiel. La famille et le cocon dans lequel nous vivons en font partie ! Qui sait ? Avec la mise en place du télétravail, nous serons peut-être plus enclin à l’utiliser dans le futur. Donc autant avoir un logement qui nous convient plus que jamais !
Le confinement vous a peut-être également permis de vous rendre compte que vous manquiez cruellement de place ou d’un extérieur par exemple. Peut-être avez-vous découvert que vous aviez la main verte ?

Ce sont autant d’éléments qui peuvent vous faire prendre conscience que vous souhaitez changer d’habitation. C’est le moment idéal pour faire le point sur ce que vous aimeriez et ce que vous recherchez.

Mais avant cela, pensez déjà à vendre !
On vous donne quelques astuces !

Preparer la vente de votre logement pendant le c ... - Image

PREPARER LA VENTE DE VOTRE LOGEMENT PENDANT LE CONFINEMENT, C'EST POSSIBLE !

 

1/ JE PREPARE MES DOCUMENTS

Pour signer un mandat de vente, il faut réunir des documents obligatoires et d'autres qui seront utiles à l'information des futurs acquéreurs :

  • Pièces d'identité 
  • Titre de propriété 
  • Dossier technique comprenant différents diagnostics en fonction du bien, tels que le DPE (diagnostic de performance énergétique), l'ERNT (état des risques naturels et technologiques), le constat d'exposition au plomb, à l'amiante, le diagnostic gaz et électrique (voir le point n°3 sur les diagnostics).

Les documents utiles :

  • Plans du logement et annexes
  • Taxes foncières
  • Justificatifs d'entretien comme la chaudière ou le certificat de ramonage de la cheminée

Les situations spécifiques :

  • Votre bien a moins de 10 ans : prévoir l'attestation d'assurance Dommages-Ouvrages.
  • Votre bien est en copropriété : pensez à réaliser le certificat de surface (loi Carrez) et à réunir le règlement de copropriété, les derniers appels de fonds, les décomptes de charges, le dossier amiante des parties privatives.
  • Votre bien est loué : copiez le bail, l'état des lieux d'entrée, l'attestation de loyers à jour et d'assurance du locataire ainsi que ses coordonnées.

2/ PRENDRE CONTACT AVEC UNE AGENCE IMMOBILIERE

Cela vous permettra d’avoir les réponses à vos questions, car des questions, c’est sûr, vous en aurez !
N’hésitez pas à nous contacter en cliquant ici pour nous parler de votre projet de vente.
Tous nos conseillers immobiliers sont en télétravail, ils vous rappelleront rapidement.

Ils pourront également vous présenter notre solution complète pour vendre vite et bien !
En savoir plus sur la Square Box Vendeur


3/ VERIFIER VOS DIAGNOSTICS

Afin d’anticiper l’expertise d’un professionnel, vérifiez si vos précédents diagnostics sont encore valables.

Nous vous rappelons que pour vendre, il faut obligatoirement fournir ces diagnostics.
Dans le cas contraire, l’annonce de votre bien ne pourra pas être publiée et la signature chez le notaire ne pourra pas avoir lieu.

Si vous vendez une maison, vous devez fournir l’analyse de ces diagnostics :

  • Diagnostics de Performance Énergétique (DPE) (sauf pour les logements neufs),
  • Constat de Risque d’Exposition au Plomb (CREP),
  • Etat mentionnant la présence ou l’absence d’amiante,
  • Etat de l’installation intérieure de l’électricité si l’installation a plus de 15 ans,
  • Etat de l’installation intérieure du gaz si l’installation a plus de 15 ans,
  • Etat de l’installation d’assainissement non collectif,
  • Etat relatif à la présence de termites (permet de savoir si la maison est dans une zone à risque),
  • Etat des risques et pollutions (permet de savoir si la maison est dans une zone à risque).
  • Etat d'un risque de mérule (champignon) dans la construction lorsque la maison est située dans une zone à risque ayant fait l'objet d'un arrêté.

Si vous vendez un appartement ou un logement en copropriété, les diagnostics à réaliser sont les mêmes que pour une maison. A ajouter :

  • Diagnostics Loi Carrez (permet d’estimer la superficie privative d’au moins 1,80 m de hauteur sous plafond)
  • Diagnostics propres à la copropriété (ils sont fournis par le Syndic le moment venu)

ATTENTION !
Si vous souhaitez en profiter pour vendre un bien immobilier comme un garage, un hangar ou un bien sans chauffage, vous n’échapperez pas à ces diagnostics, ils sont également obligatoires, sauf le DPE.


4/ PREPAREZ VOTRE LOGEMENT

Afin de ne pas perdre de temps dans la vente de votre maison ou de votre appartement, nous vous conseillons de réaliser, tant que vous le pouvez, quelques améliorations dans votre habitation. La période s’y prête !

  • Réparer et repeindre le portail
  • Réparer la sonnette
  • Tondre les pelouses
  • Tailler les haies
  • Débroussailler certaines zones du jardin si besoin
  • Repeindre la façade
  • Repeindre la porte d'entrée
  • Ranger le garage (bien souvent on y rentre même pas une voiture)
  • Réparer la porte de garage
  • Ranger la maison
  • Vider la cave, le grenier
  • Remettre un coup de peinture par endroit
  • Réparer la porte du meuble de cuisine qui tient sur une paumelle
  • Détapisser certaines pièces pour les éclaircir 
  • Dépersonnaliser séjour-salon
  • Revoir un peu la salle de bains si besoin
  • Nettoyage de printemps
  • Remettre des ampoules si besoin
  • Refixer prises ou interrupteurs
  • Remettre des poignées de portes

Une fois ces entretiens réalisés et votre dossier de mise en vente réalisé par nos conseillers, vous pourrez gagner du temps et lancer les visites dès le confinement terminé.

Bon courage et prenez soin de vous !

 

Nous contacter